Actions sur le document

Quelques questions

Pourquoi n’est-il pas permis d’habiter dans un équipement touristique alors que les personnes y sont souvent domiciliées, qu’elles paient leurs impôts et ont un permis pour leur chalet ou leur caravane ?


Parce que ces équipements sont destinés à des vacances et à des courts séjours. Les zones de loisirs (camping, parc résidentiel,…) ne sont pas des lieux conçus ni équipés pour accueillir de l’habitat tout au long de l’année. Y être domicilié, payer des impôts ou avoir un permis ne constituent pas la reconnaissance d’un droit à y vivre en permanence.


Vous habitez dans un équipement touristique, allez-vous être obligé de partir ?


NON. Sauf cas exceptionnels (danger, fermeture programmée,…), les personnes déjà installées ne seront pas obligées de partir.


Pourquoi ne transforme-t-on pas tout simplement ces endroits en quartiers d’habitat ?


Pour transformer une zone touristique en quartier d’habitat, il faut rencontrer plusieurs conditions :

  • La zone doit être accessible ;
  • Les voiries en bonne état ;
  • Le domaine doit être équipé pour distribuer, dans de bonnes conditions, l’eau, le gaz et l’électricité ;
  • L’infrastructure doit être proche de services collectifs comme les commerces, les écoles ou l’administration communale,…


Il est également indispensable de modifier le plan de secteur. C’est pourquoi, aucune reconversion n’est envisagée pour les campings et les parcs résidentiels situés en zone inondable. Pour les autres sites HP, des reconversions pourront être envisagées et elles seront très limitées.


Si vous décidez de partir, où pouvez-vous aller puisqu’il n’y a pas assez de logements à des prix accessibles ?

 

Le Plan HP prévoit une série de mesures destinées à créer des logements adaptés aux besoins et aux moyens des résidents permanents. Par exemple, les résidents des zones concernées par le Plan HP bénéficient de 8 points de priorité pour accéder à un logement social.


Avez-vous le droit à des aides financières si vous vous relogez ?


Plusieurs aides financières sont disponibles. Pour connaître les conditions d’octroi de ces aides, vous pouvez vous adresser à l’antenne sociale du Plan HP ou au CPAS de votre commune.


Où pouvez-vous vous adresser si vous souhaitez des informations complémentaires ?


À l’un des acteurs locaux du Plan HP de votre commune :

  • Cauwelier Hélène : antenne sociale ;
  • Duterme Fabienne : chef de projet ;
  • Maziers Marie-Jeanne : agent référent CPAS.


Vous pouvez aussi vous adresser au Numéro vert gratuit (tél : 0800 11 901) ou vous rendre sur le site internet http://cohesionsociale.wallonie.be, rubrique « Actions/Plan HP »


Pourquoi contacter l’antenne sociale ?
 

  • Pour être informé sur les aides ;
  • Pour être informé sur ses droits et devoirs ;
  • Pour être accompagné dans les démarches de recherche d’un logement, d’un travail,…
     
Actions sur le document