Information

Retrouvez toutes les informations concernant le Coronavirus - COVID-19 sur http://www.vresse-sur-semois.be/fr/coronavirus/

Avertissement

Suite au COVID-19

Certaines manifestations peuvent êtres annulées.

Merci de vous renseigner au préalable au +32 (0) 61 29 28 27

Coche verte

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Centre Touristique et Culturel
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Centre Touristique et Culturel / Découvrir / Patrimoine / Le Pont St-Lambert et sa légende à Vresse

Le Pont St-Lambert et sa légende à Vresse

Dans un écrin de verdure avec ses trois arches irrégulières, ce pont est le monument emblématique de la paroisse Saint-Lambert de Vresse. Combien nombreux sont les photographes et surtout les peintres qu’il a inspirés.

Son origine se confond avec la nuit des temps. Celui que vous enjambez aujourd’hui, sur le ruisseau de Petit-Fays, fut construit en 1774 par la Fabrique d’Église de Vresse et faisait suite à un autre emporté par les glaces durant l’hiver précédent. Il menait, par la rive droite, à l’accès dans un gué qui permettait ainsi de rejoindre Laforêt. Il facilitait notamment, jadis, au vicaire de Vresse d’effectuer son sacerdoce à Laforêt dont il avait aussi la charge. Voilà probablement le pourquoi de l’intervention de la Fabrique d’Église dans la construction de ce pont.

Ce pont a suscité une bien curieuse légende mais toutefois sympathique. C’est logique dans cette Ardenne où se bousculent les légendes comme parfois les vaguelettes du ruisseau sur ses trois arches. Pourquoi ce tablier si étroit qu’il ne laisse circuler que piétons et cavaliers ? Laissez-vous bercer par l’histoire que l’on raconte encore dans les chaumières …

Au moment de la christianisation de la région, saint Lambert propageait sa foi à Vresse tandis que sainte Agathe le faisait à Laforêt. Saint Lambert, jaloux de sa voisine, eut l’idée d’interdire l’accès de sa rivale à son village. A cette époque-là, la propagation de la foi ne se partageait nécessairement pas !

Saint Lambert qui ne voyageait qu’à pied ou à cheval et sainte Agathe ne se déplaçant qu’en voiture, il fit donc construire un pont si étroit que sa collègue et concurrente fut dans l’impossibilité de venir prêcher la bonne parole sur son territoire.

La légende est souvent plus belle que l’histoire !

De ce Pont Saint-Lambert, vous pouvez apercevoir un séchoir à tabac.

Actions sur le document